Concours Sainte-Famille
Renens
2ème tour
Avec Adrien Grometto

Au vue d'une morphologie environnante mixte, de caractères variés et d'échelles hétérogènes, le projet propose une forme ayant une identité forte. Le projet développe une scénographie pour le jardin, ainsi qu’une architecture riche, liée à son statut hybride entre sa typologie pavillonnaire et ses alignements au contexte.



Ces deux volumes denses permettent de libérer un grand espace de jardin unitaire avec une variété de sous-espaces appropriables par les différents usagers. Les formes organiques du projet résultent de l'évidement de ses angles. Ce processus formel répond à la présence des arbres existants sur la parcelle, tout en précisant le programme interne.

Dans le but de s'éloigner d'une vision institutionnelle, le foyer adopte un caractère de grande maison partagée. Le projet instaure cette échelle de grande maison par la mise en place de différents espaces à une taille domestique.



Le bâtiment de la garderie propose une typologie proposant un espace libre organisé par des blocs structurels, et une pièce centrale, permettant de créer une vraie intériorité, un sentiment de continuité ainsi qu’une adaptabilité du programme.



L'expression des deux volumes cherche à renforcer leur appartenance à une unique entité afin de conserver la mémoire collective du lieu. Son expression est liée au langage pavillonnaire et sa situation liée au jardin, tout en révélant son programme et son échelle.